jeudi 4 novembre 2010

un an de garantie

Je sors de chez mon cardiologue.

État des lieux :
mes poumons sont en bon état - pour un ex-fumeur (il n'a pas voulu donner plus de précisions)
mon coeur est en bon état - pour un type de mon âge (mon cardiologue est né la même année que moi, donc a priori là il sait de quoi il parle)

exercice forcé sur le vélo : on démarre en douce, on augmente progressivement l’effort jusqu’à 115% du maximum autorisé (pffffff – du sadisme à l’état pur) : autrement dit, jusqu’à ce que je n’en puisse plus !

quand je lui ai demandé combien de temps il me restait à vivre, il m'a dit qu'il m'accordait un an de garantie. mais qu'il ne pouvait pas m'en donner plus. (avant d’ajouter que la médecine n’est pas une science exacte, mais ça je le savais déjà quand même).

Au fond, pour ma voiture, je n’ai pas eu plus de garantie à l’achat.

Je vais me contenter de ce qu’on me donne, à moi de :
- faire l’exercice nécessaire,
- continuer à ne pas fumer (sic),
- ne plus poser de laine de verre sans protection,
- prendre pendant un mois le truc que le pneumologue m’a donné pour les poumons,
- prendre pendant un mois aussi l’autre truc que le cardiologue a donné pour mon estomac,
- diminuer un peu mon cholestérol (le mauvais seulement, le bon qui est en excédent, je peux le garder quand même)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire