mercredi 15 février 2012

Nudisme onirique

J’ai rêvé que j’étais tout nu. J’ai souvent rêvé que j’étais tout nu. Et que je me promenais dans la rue. Et accessoirement que personne ne s’offusque. C’est bien le propre des rêves.

Mais les poches ?
On n’a pas de poches, là !
Qu’est-ce qu’on fait de ses mains ?

Ben, c’est simple.

Elles pendouillent.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire